Animaux et Religions Abrahamiques

J’ai souvent dit aux religieux, avec qui j’ai eu l’occasion de d’aborder ce sujet, de voir le documentaire A Sacred Duty (version avec sous-titres sur YouTube, voir plus bas). Je reprendrais désormais les citations ci-dessous, de Marguerite Yourcenar et de l’archevêque Desmond Tutu, face à certaines défenses d’abus des animaux.

L'oeil vert d'un carnivore et texte: L'homme est l'espèce la plus insensée - il vénère un Dieu invisible et massacre une Nature...

L’oeil vert d’un carnivore et texte: L’homme est l’espèce la plus insensée – il vénère un Dieu invisible et massacre une Nature visible, sans savoir que cette Nature est ce Dieu invisible qu’il vénère — Hubert Reeves

“J’ai été témoin de la façon dont l’injustice est effacée quand elle est à l’encontre des victimes vulnérables et sans pouvoir, quand celles-ci n’ont personne pour faire entendre leurs voix et aucun moyen de se représenter au pouvoir. Les animaux sont précisément dans cette position. Si nous ne sommes pas attentifs à leurs intérêts et si nous ne parlons pas pour eux à haute voix, l’abus et la cruauté se seront pas contrés.” Desmond Tutu – The Global Guide to Animal Protection

Il y avait dans le christianisme tous les éléments d’un folklore animal presque aussi riche que celui du bouddhisme mais le dogmatisme et la priorité donnée à l’égoïsme humain l’ont emporté. Il semble que sur ce point un mouvement supposé rationaliste et laïque, l’humanisme, au sens récent et abusif du mot, qui prétend n’accorder d’intérêt qu’aux réalisations humaines, hérite directement de ce christianisme appauvri, auquel la connaissance et l’amour du reste des êtres ont été retirés.

Ce qui me paraît importer, c’est de posséder le sens d’une vie enfermée dans une forme différente. C’est déjà un gain immense de s’apercevoir que la vie n’est pas incluse seulement dans la forme en laquelle nous sommes accoutumés à vivre, qu’on peut avoir des ailes au lieu de bras, des yeux optiquement mieux organisés que les nôtres, au lieu de poumons des branchies. Ensuite il y a le mystère des migrations et des communications animales, le génie de certaines espèces […] Et puis, il y a toujours pour moi cet aspect bouleversant de l’animal qui ne possède rien, sauf la vie, que si souvent nous lui prenons.

Marguerite Yourcenar (qui, visiblement, était aussi consciente que le lait est issu de l’exploitation des vaches)

J’aurais commencé par citer Al-Ma’arri si je parlais d’arabes végétalien-n-e-s mais parmis les sites musulmans je n’ai trouvé que ce blog marocain, deux sites en anglais dans mon article précédent – à noter que je fonctionne nettement plus en tant qu’anglophone sur les réseaux sociaux, comme sur la toile; voilà des années que le français n’est plus ma première langue.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s